Compétitions –

Les arbitres – Les jaugeurs

Arbitre Fédéral

Découvrez comment devenir Arbitre mais aussi les missions et l’organisation de l’arbitrage du Char à voile

Pour être arbitre régional, il faut suivre une formation organisée par la Fédération sur deux jours, et toujours associée à une course de ligue.
L’arbitre régional stagiaire doit ensuite arbitrer 3 courses de ligue. Deux en tant que directeur de course et une en tant que président de jury sous tutorat.
La validation est réalisée par un arbitre national ou un arbitre régional figurant sur la liste validée par l’Equipe Technique Régionale (ETR) ou, à défaut, par la ligue.
A l’issue de sa formation pratique, qui doit s’étaler sur 12 mois maximum, l’arbitre régional stagiaire renvoie son livret de formation à la ligue qui valide et transmet à la commission d’arbitrage.

Les Jaugeurs : Les jaugeurs accompagnent les arbitres et directeurs de courses pour vérifier la conformité du matériel des pilotes et assurer l’équité sportive de la course.
Il existe hélas très peu de jaugeur actuellement.
Les formations sont organisées en stage de trois jours permettant une meilleure connaissance des jauges, des vérifications à effectuer et des protocoles de mesures.

Qui sont les Jaugeurs : 

René Mann, Responsable de la jauge à la FFCV rmann3006@gmail.com – 06.08.69.40.21

Marcel Baillot : cvlh14@gmail.com – 06.10.56.9053 

Loic Bailly :  lolosysy@aol.com 0676229550

André Leblanc pickwick2408@gmail.com 0616121508

Georges Pierre : (régional stagiaire)

Christian Beauparlant (régional stagiaire)

Jean Michel Renet (bientot en formation)

Pour être arbitre national, il faut être arbitre régional stagiaire validé, avoir arbitré 5 courses en deux ans en tant que directeur de course ou président de jury et en faire la demande à la commission d’arbitrage.
L’arbitre national stagiaire doit ensuite faire deux directions de course et une présidence de jury en grand prix sous tutorat. Son livret doit ensuite être transmis à la commission nationale d’arbitrage.